Bienvenue sur One Last Hope.
En espérant que vous vous plairez parmi nous.
Soutenez le forum
En votant , , , , vous gagnerez des points !
Nous recherchons en urgence :
James Charming, Snow White, Cora Mills, Zelena Mills, Maléfique.
Poster sur Bazzart & PDR
clique & clique pour faire venir des copains !

Partagez | 
 

 Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

❦Entrée : 12/01/2015
❦Doublons : 44
❦Sortilèges lancés : 124
❦Magic Formula :
¤¤¤

Brother & Sister



The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Sorcière
❦LOVE: Jamais trouvé
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux   Sam 17 Jan - 13:47

Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux
feat. ▽ Morgane Gorlois & Regina Mills
L'aube éclairant d'une lumière rougeâtre une petite auberge dans les contrés de la forêt sombre en cette matinée de printemps. Les chant des coq résonnais dans la basse-cour des propriétaire de la petite ginguette annonçant le commencement d'une nouvelle journée d'un printemps relativement doux. Au premier étage de la petite résidence, dans une des chambres décoré sobrement de peu de meuble en bois de chênes et d'un tableau de paysage sur ses mur de bois, je m'éveillais d'un nouveaux rêves. Sortant avec lenteur de ma torpeur j'avais le souvenirs d'une nuit agité. De quelques souvenirs qui m'étais revenue alors que je m'étais faite prisonnière du monde des songes. Voilà bientôt une année entière que j'avais quitté les contrés de Camelot. Près de trois-cent journée d'errance. Dix mois à me questionner, à me chercher pour mieux me retrouver et recentré mes objectifs. Parsemée de rencontre et d'aventure, de cauchemars et de noirs desseins. La vengeance était entré dans mon cœur et avait noircie chaque recoin de mon âme.

Voilà trois jours que j'avais envoyée un corbeau à ma plus vielle et ma plus précieuse amie pour lui annoncer que j'arriverais à son domaine. Qu'avait-elle pu entendre de mes mésaventure ? Je ne le savais pas. Mais mieux valait que je me rende à son château moi même. Par pour lui offrir de longue complainte sur l'injustice d'une vie de sorcière, mais plutôt parce que j'avais besoin à présent de savoir qui était mes alliées. Quels étaient les personnes sur qui je pourrais compter. Je n'étais pas réellement une professionnelle de la confiance, il était rare que je parvienne à m'ouvrir à autrui. Pourtant en mon cœur résistais toujours cette petite étincelle d’espoir que des jours meilleurs finirais par arrivée. On dit que l'union fait la force, cette adage que je connais depuis tellement d'année devrais prendre tout son sens aujourd'hui et dans les mois à venir.

Je me levais avec lenteur, bâillant jusqu'à m'en décrocher la mâchoire. Je me lavais à l'eau claire et aux gros sel avant de me revêtir d'une longue robe de soie rouge et noir. Tressant mes cheveux avec soin je descendit enfin les lourdes marche. M’assaillant à une table de la salle de restauration, la serveuse vins me servir un petit déjeuner que j'avais payer la veille avec ma nuitée. Me délectant sans tarder de ses quelques mets, je rassemblais mes affaires avant le milieu de matinée et quittais l'endroit. L'eccuyer de l'auberge avait pris soin de Ténébreuse, ma jument. Aussi était-elle scellé quand je voulu me remettre sur la route.

Le chemin pour rejoindre le palais sombre fus sans encombre. Je ne croisais presque pas d'âme qui vive sur les terres de la Reine noire. Aussi parvins-je au rempart du château peu avant que le soleil ne soit à son zénith. Je m'annonçais à ses soldat avec une voix emprunte à la royauté qui m'étais dû. On me laissa passé sans mal et l'un de ses hommes pris soin de mon cheval et de mes quelques affaires. Entrant dans la cour du château, on m'indiquât le chemin des appartement de Regina que j'empruntais avec vivacité jusqu'à me retrouver devant deux grande porte en bois massif. Par trois fois j'y tapais avec l'aide d'une grosse poignée en or. Droite comme un piquet, le regard décidée et un maigre sourire aux lèvres, j'avais presque hâte de ses retrouvailles magistrales.

(coffee) AMIANTE





Dernière édition par Morgane Gorlois le Jeu 22 Jan - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopeonmyearth.forumactif.com/

avatar

❦Entrée : 11/08/2014
❦Doublons : 431
❦Sortilèges lancés : 424
❦Magic Formula :





The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Sorcière diabolique
❦LOVE: Robin Hood mais c'est un secret
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux   Sam 17 Jan - 17:58

Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux

ft.Morgan / Evil queen


« La colère et la vengeance, c'est tous ce qu'on a »
Le matin s’était levé avec les rayons du soleil qui était éclatant aujourd’hui. Cela la tirait de son sommeil profond. La fleur du pavot marchait sur elle, cela la permettait de s’endormir facilement sans avoir la tête remplie de pensée obscure qui pourrait contraindre son sommeil. Comme d’habitude, Regina se levait d’une manière machinale, la tête embrumée par de doux souvenirs de son rêve. Elle avait rêvé de Daniel, de Alice, dans une belle prairie. Heureux et réunie pour toujours. La belle reine majestueuse dans sa nuisette blanche, écrémée , ses cheveux noirs quelque peu en bataille redescendaient en une belle cascade le long de son dos. Même ainsi, démaquillée, les cheveux en batailles, elle était toujours aussi magnifique et irréaliste. Sa beauté sombre et dangereuse était un cadeau du ciel. Pour l’heure, elle avait décidé de prendre un bon bain brûlant pour que son corps refroidi par le sommeil, se réchauffe quelque peu. Dans son grand bain d’une taille immense, elle s’était mise à penser à Blanche-Neige, à ce qu’elle faisait en ce moment. Blanche avait eu sa fille , un mari, son amour, son mariage heureux. Il y avait qu’elle qui était l’ombre. Une ombre pesante. Pour l’instant, elle ne faisait rien, donnant un faux espoir de paix à Blanche avant de l’attaquer encore à nouveau.

Cette Blanche lui avait tout volé et Regina devait la laisser partir ainsi , avoir sa fin heureuse alors qu’elle devait être à elle. Non, impossible. Regina sortit de son bain, en colère et seule comme à son habitude. Ses domestiques la vêtirent d’une magnifique robe noire aux motifs mauves, un décolleté pour montrer sa belle poitrine ronde et pulpeuse, ses jambes galbés mise en valeurs par le tissus de la robe et un corset serré pour montrer sa belle taille de guêpe. Elle se tressait les cheveux comme d’habitude, avant d’aller se coiffer pour se faire plus hautaine, plus majestueuse avec les coiffures de reine, qu’elle se faisait. C’était machinal de faire cela le matin. D’une manière presque absente, Regina le faisait. Prenant la bague de Daniel garder précieusement dans son coffre à bijoux. Devant son miroir, Regina se regardait.

Qu’importe ton apparence ! Qu’importe ta beauté ! Qu’importe tes mensonges, ton miroir, ton reflet te dira toujours la vérité sur ce que tu es vraiment au fond de ton coeur.

C’était les paroles de Léopold, il avait raison. Tout ce qu’elle voyait dans son reflet, c’était à quel point sa magie l’avait rendu ainsi. Pourrie de l’intérieur, magnifique de l’extérieur. Pour une fois, que ce roi crétin avait raison. Elle était une sorcière, la plus puissante de tous les royaumes de la forêt enchantée et même par delà. La vengeance, la colère et la solitude avait rendu son coeur ainsi, froid, noir et desséché. La seule pensée de savoir que Blanche respirait le bonheur en cette matinée, la rendait furieuse mais son visage, l’un des plus beaux restait le même, impassible. Seuls, ses yeux noirs montraient à quel point, elle l’était. Comment une femme aspirant être bonne envers le monde entier, pouvait devenir la plus méchante d’entre toute. Regina commençait son travail minutieux avec son maquillage, toujours plus sombre, toujours plus magnifique. Révélant ainsi sa beauté sombre et dangereuse. Ses yeux fardés de noirs rendaient son regard plus mauvais, plus menaçant, sa peau opaline sans imperfection faisait trancher son rouge à lèvres, rouge comme le sang. Ses cheveux, elle les montait en une queue de cheval sophistiquée, les laissant bouclés pour une fois. Oui, elle était magnifiquement cruelle, magnifique et à la fois inquiétante, et sombre.

Un toquement la sortit de sa contemplation et d’un bref mouvement de main, elle ouvrit les portes en se levant d’une façon gracile et menaçante. Regina détestait d’être dérangée mais néanmoins, elle se stoppait en voyant la personne. Un sourire qui se voulait amical et chaleureux fondit sur ses lèvres pulpeuses.

-Ma très chère Morgana, salua-t-elle d’une façon enjouée en s’approchant de toi.

Regina venait te faire la bise sur la joue, comme les femmes faisaient envers leurs amis de longues dates. Tout ce qu’elle savait sur toi, c’était que tu étais aussi mauvaise , avide de vengeance qu’elle. Et ceci plaisait à La Méchante Reine.




code by ORICYA.




True Love Exist
She was strong, She was crazy, She wasn't simple. And when she was down,  She got right back up. She was a beast i n h e r o w n w a y . But one idea describes her best. She was u n s t o p p a b l e, And she took everything she wanted with a smile.
(c)LUCKYRED.


Dernière édition par Regina Mills le Jeu 19 Fév - 20:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❦Entrée : 12/01/2015
❦Doublons : 44
❦Sortilèges lancés : 124
❦Magic Formula :
¤¤¤

Brother & Sister



The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Sorcière
❦LOVE: Jamais trouvé
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux   Jeu 22 Jan - 13:16

Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux
feat. ▽ Morgane Gorlois & Regina Mills
Regina ouvrit les majestueuse porte de bois massif peu après que j’eus annoncer ma présence en ses lieux part le biais le la lourde poignet en or. Un sourire sur le visage elle vins à me faire la bise ce que je lui rendit avant de la serré chaleureusement dans mes bras. Sentant que malgré cet accueil son cœur était ailleurs, sa véritable humeur étant plus noir que ce qu'elle me laissais paraître. A Avalon on m'avais appris les cinq magie ancestrales, l'utilisation des cinq éléments principaux présent sur tout nos pentagramme. L'eau, la terre, l'air et le feu bien sur. Mais n'oublions pas pour autant le plus puissant de tous : l'esprit. Ce qui me donnais la capacité d'avoir des visions par le biais de mes rêves, mais également une certaine empathie et des dons de télépathe. Tout cela nécessitant une grande concentration quand je le voulais plus poussé et un état de méditation avancée, pour autant certain réflexe restais indéniable. Aussi ne pouvais-je m'empêcher de ressentir les humeurs globaux de ceux qui me touchais. Je laissais mon instinct de côté afin de me concentré seulement sur la conversation à venir.

-Ma chère Regina ! Si tu savais comme ça me fait plaisir d'être là. Tu es magnifique, comme à ton habitude. Tu as bien reçue mon corbeau annonçant mon arrivée ?

Entonnais-je avec un sourire sincèrement ravis. Je m'avançais dans ses appartement. Comme à son habitude la reine sombre était superbement maquiller et vêtue. Sa coiffe imposante et ses yeux charbonneux lui donnant autant de beauté que de majestueuse. Je poursuivis sur ma lancer, restant la attendant une invitation à me mettre à mon aise. Être une sorcière ou une princesse ne m'empêchais pas d'adopter les bonnes manières.

-Nous avons beaucoup à nous dire. Et j'ai beaucoup à te demander. Voilà un an que je me trouve dans une situation bien précaire et plus que gênante. Je ne savais pas vers qui me tourner si ce n'est pas plus sincère et précieuse amie. Je te remercie donc de me recevoir. J’espère que je ne te dérange pas dans quelques affaires importante ?

Terminais-je en un court monologue d'introduction. D'une vois douce et amicale j'avais ainsi ouvert la conversation. Invitant la jeune femme à de longue explication. Même si bien des rumeur courrait sur moi en ce moment entre Camelot et les contrés les plus reculé de la forêt enchantée, voir même jusqu'à Arrendelle, cela ne me dispensait pas de replacer la vérité, ou plutôt ma vérité. Car il y avait autant de fanfaron que de réelle gens qui racontais mes déboires et mésaventure. Et il était difficile sans réelle contact de démêlée le vrai du faux. Aussi, je ne comptais rien caché à Regina. D'une part car j'avais besoin de vidée mon sac, d'autre part parce que j'aurais besoin de son aide et elle devais le savoir. Si elle me laissais faire, plutôt qu'un long discours, je lui montrerais moi même les faits passées.

(coffee) AMIANTE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopeonmyearth.forumactif.com/

avatar

❦Entrée : 11/08/2014
❦Doublons : 431
❦Sortilèges lancés : 424
❦Magic Formula :





The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Sorcière diabolique
❦LOVE: Robin Hood mais c'est un secret
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux   Dim 25 Jan - 16:57


Regina & Morgana

Regina avait toujours appris cette règle depuis son plus jeune âge, elle préférait se morfondre dans le silence et la solitude que devant quelqu’un même si elle lui faisait entièrement confiance. La reine te faisait confiance, tu étais comme elle, une écorchée vive et même si elle ne connaissait pas ta vie, elle savait que cela venait de ta famille. Les seules personnes qui peuvent t’infliger autant de douleur et de peines étaient ta famille. La famille pouvait être la meilleure des choses chez une personne, surtout chez une fille, mais elle peut être aussi la pire des choses. Se faire rabaisser continuellement par sa mère qui abusait de sa magie obscure sur toi, pouvait entacher ton âme innocente , ton enfance se retrouvait vite dans la crainte d’un parent et de sa magie. Cora abusait d’elle , non pas d’une façon sexuelle mais d’une manière psychologique, mentalement et violemment physiquement. A cette époque, Regina ne méritait pas un tel sort et c’était en partie à cause de sa famille, qu’elle était devenue ainsi. Au fond d’elle, elle savait ce qui t’avait mené à être aussi mauvaise qu’elle. La famille. Pour toutes les deux, c’était quelque chose de fort, de puissants et d’important, c’était même quelque chose de presque vital , d’avoir quelqu’un sur qui compter, qui te protégerait, mais hélas. La famille n’avait pas voulu de toi , ou de pire, tout comme elle, tu n’étais bonne qu’à être quelque chose , fait pour un dessin bien précis et que si tu voulais t’en séparer un peu, ils te ramèneraient de force dessus, brisant ton coeur à jamais, c’était ainsi.

Elle te serrait quelque peu , maladroitement , le contact humain et amicale n’étaient pas son fort à part quand il s’agissait d’un de ses amants. Elles se détachaient quelque peu et Regina te fit signe de t’installer, tu étais son amie après tout. Regina t’adressait un signe de tête pour te remercier de ton compliment sur elle.

- Merci du compliment, tu n’es pas mal non plus. Oui, je l’ai reçu et je suis contente que tu sois là, la route a été longue et rempli d’embûche ou cela a été ? Tu sais comme je suis en guerre et que Blanche-Neige est une garce qui sait bien manipuler son monde, on peut s’attendre à tout avec cette fille niaise , déclara-t-elle doucement.

La majestueuse reine hochait la tête doucement et fit apparaître un thé fumant et des viennoiseries avec un seul doigt, un sourire aux lèvres, Regina venait s’asseoir sur une des chaises en face de toi, te faisant signe de t’asseoir et de te mettre à l’aise. Regina se servit avec élégance et te tendit une tasse de thé encore chaude. Elle avait entendu des bribes de ce que tu avais vécu dans ton royaume et elle en fut consternée de tes malheurs. Les méchants n’avaient eu que des injustices, des rejets , souffrant de la solitude et du malheur. Ils étaient des héros déchus, des gens qui n’avaient eu à souffrir de leurs démons intérieurs et d’un mal-être qui les hantait. Personne ne comprenait cela, sauf les méchants, ils se comprenaient tous au fond. Regina aurait aimé voir Blanche-Neige, si elle aurait eu sa vie à elle. Elle serait peut-être devenue comme elle, même pire, car c’était Regina qui lui avait toute enseigné sur l’amour, la bonté. Elle t’écoutait tout en rajoutant du sucre dans son thé fruité à la pomme.


-J’ai entendu des bribes de ce qui t’es arrivé mais raconte moi, les gens sont des beaux parleurs mais j’aimerais avoir la version des faits de quelqu’un qui connaît vraiment la vérité et sache qu’ici, tu peux rester autant que tu veux, cela me ferait de la compagnie et une très bonne alliée. Raconte moi ce qui s’est passé dans ton royaume, s’enquit-elle en prenant avec classe et élégance la tasse de thé.

Regina but une gorgée de son thé en te regardant sincèrement. Les méchants se comprenaient entre eux et pouvaient parfaitement s’entendre mais il fallait se méfier d’un coup bas ou d’une trahison, c’était la règle bien qu’ils étaient la plupart du temps loyale. Etonnant non ?



Code by Silver Lungs



True Love Exist
She was strong, She was crazy, She wasn't simple. And when she was down,  She got right back up. She was a beast i n h e r o w n w a y . But one idea describes her best. She was u n s t o p p a b l e, And she took everything she wanted with a smile.
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❦Entrée : 12/01/2015
❦Doublons : 44
❦Sortilèges lancés : 124
❦Magic Formula :
¤¤¤

Brother & Sister



The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Sorcière
❦LOVE: Jamais trouvé
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux   Mer 11 Fév - 19:21

Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux
feat. ▽ Morgane Gorlois & Regina Mills
La reine n'était pas nécessairement familière des démonstrations d'affections. Moi non plus. Mais le soulagement d'être enfin en terre amicale m'avait fait poussé des ailes si je puis dire. Qui plus est, elle était l'une des rares personne pour qui j'avais encore un peu d’estime. Et cela étant, mon repect pour la reine noire grandissais de jours en jours bien que jamais je ne réussirais à la placer au dessus de moi. Certainement en raison de mon orgueil. C'était un trait commun à tout les méchants que nous étions. Ça et notre obsession pour la vengeance et le pouvoir. C'est à la fois ce qui nous rapprochais et pouvais nous déchiré. Mais n'en parlons pas pour le moment, car ce genre de sujet fâche et n'a pas lieux d'être ici.

-Blanche te mène encore la vie dure car elle te sous estime. Nous l'aurons en temps voulu. Une fois que Camelot sera à moi, avec une armée tel que celle de ma contré ton ennemie ne gardera guère longtemps sons sourire narquois accrocher aux lèvres. Quant à son prince, nous n'aurons qu'à l’enfermer avec Arthur.

Répondis-je avec un sourire mauvais. Je levais à mon tour la coupelle de thé pour me délecter d'une gorgée du liquide chaud dans ma trachée.

-Le récit de mes mésaventure son un peut longue, donc je vais t'en résumé quelques partie du moin l’essentielle. C'est très simple en réalité. Mon mentor, Viviane la dame du lac et grande prêtresse en chef d'Avalon à été assassinée par la main de son ancien amant : Merlin. Je n'ai rien pu faire. Car pendant cette bataille qui dura trois jours, je fus moi-même malmenée par Guenièvre la potiche qui c'est mariée à mon frère. J'avoue m'être laisser dépassé par ma colère en ayant tenté de la tué. Elle m'a fait bannir de Camelot par mon propre frère. Il m'a trahis pour les beaux yeux d'une biche. Elle me met sur le dos sa fertilité, qui puis-je si elle est incapable de procréer ? Merlin à aussi assassinée ma sœur, Morgause mais ça tu le sait depuis le temps. Quand à mon fils Mordred, il est devenue chevalier pour le compte d'Arthur. Je ne sais pas quel sont ses intentions puisqu'il m'a été enlever à sa naissance par Morgause. Ajoutons à cela le prochain mariage de ma sœur Elaine avec le chevalier Lancelot, et tu sais à quel point j'ai de l'affection pour lui tout comme Guenièvre qui lorgne d'un œil mauvais cette unions, et nous avons le gros lot.

Résumais-je d'une vois rapide dénuée de tout sentiment, mes iris azure plonger dans les ténèbres du liquide fumant que je laissais refroidir quelque instant. On m'avais appris à Avalon à lire à travers les feuille de thé l'avenir. Mais ici, il n'y avait rien à voir.

-Ah ! Et tu ne sais pas le meilleur ! Une semaine avant que tout ne dégénère, la première idée de Guenièvre pour ce débarrassé de moi était de me mariée à un vieux rustres alliée de mon frère et seigneur d'une des contré de Camelot. Tu y crois ? Quel punaise cette blondasse !

Terminais-je sur un ton amer. Bien sur je n'avais ici qu'à peine effleuré la surface. Il c'était écouler une année entière depuis ses événements. Et j'aurais beaucoup de mal à réussir à lui donner suffisamment d'élément sans prendre toute l'après midi pour cela. Je croisais les jambe m'enfonçant un peut plus dans le fauteuil avant de porter ma tasse à mes lèvres une nouvelle fois, levant les yeux vers Regina pour plonger mes iris dans les siennes.

(coffee) AMIANTE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hopeonmyearth.forumactif.com/

avatar

❦Entrée : 11/08/2014
❦Doublons : 431
❦Sortilèges lancés : 424
❦Magic Formula :





The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Sorcière diabolique
❦LOVE: Robin Hood mais c'est un secret
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux   Jeu 19 Fév - 20:05

Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux

ft. EvilQueen/ Morgan


«La colère c'est tous ce qu'on a »
Regina te fixait doucement en t'écoutant d'une oreille attentive. Ben dis donc, il s'en était passé des choses à Kaamelott. Tu étais la seule amie qui lui restait, enfin la seule alliée, on ne pouvait pas dire qu'elles étaient amies, qu'elles se tenaient dans les bras, en se faisant des confidences ultra secrètes en se racontant des rumeurs sur les garçons craquants. Non, elles étaient des femmes rejetées, humiliées, puissantes et en colère , car la souffrance les rendait seules contre le monde entier. Une chose particulière que tous les méchants avaient en eux, de la colère et de la souffrance, ainsi que de la solitude. Qu'importe leurs histoires, il y avait toujours ce désir de vengeance en eux, ce seul but qu'il y avait dans leur vie. Hélas, tu étais la seule qui restait un peu près humble et loyale dans tes engagements. Au moins, elle pouvait te donner ces deux points mais tu n'avais pas sa classe, son élégance de reine. Mais tu étais déterminée tout comme elle, tu avais même couché avec quelqu'un du même sang que toi pour monter sur le trône. Elle devait te l'admettre, mais Regina avait bien arraché le coeur de son propre père pour cela. Niveau cruauté, on fait mieux. Bon, Regina était plus cruelle que Morgana. Levant les yeux au ciel en t'écoutant.

-Foutue gamine prétentieuse, toujours à me pourrir la vie, marmonna-t-elle d'une façon sombre. Oui, t'as raison, ajouta-t-elle d'une façon hargneuse.

Regina arrêterait d'être ainsi, si Blanche-Neige trépassait, c'était tout ce qu'elle voulait. Peut-être qu'elle ne reviendrait pas comme avant, car son coeur était trop dans la haine, dans la rage et la souffrance, trop noir pour devenir celui qui avait été avant tous les drames de sa vie. Avant, il était si pur, aussi modeste qu'elle était, il était blanc comme neige, pur et sincère. Au fond, elle te plaignait, car elle savait ce qu'était, quand une personne ou un groupe de personne t'enlevait ce qu'il y avait en toi, le meilleur de toi, les personnes que tu aimais. Au fond de son être, cela la touchait mais la règle, c'était pas d'attache  chez les méchants, pas de compassion. C'était la dureté de la vie qui rendait les gens ainsi pas de la compassion.

Regina but une gorgée de son thé en prenant un gâteau pour croquer avec grâce et élégance dedans. Regina n'aimait pas beaucoup le sucré, elle préférait le salé, lorsqu'elle mangeait du sucré, c'était des gâteaux un peu sucré ou des fruits, la plupart du temps, des pommes. Bon, parfois, elle aimait se montrer gourmande en mangeant quelque macarons. Toute cette histoire lui donnait le tournis.

-Et bien, et bien, quelle misère ! Si les gens voyaient cela, cela ne serait pas nous les méchants. Les héros sont vus aussi bons car les gens sont aveuglés par l'espoir et des actes. Ils ne voient pas les méfaits car les héros ne les voient pas. Il y a que nous, qui ne sont pas aveugles dans les histoires. Nous voyons tous, nous écrivons l'histoire des héros car sans nous, il y en aurait pas, s'enquit-elle d'une voix froide avant de prendre une gorgée de son thé.

La magnifique reine ténébreuse te regardait, de son regard dur et froid, de son regard si foncé qu'il paraissait être noirs. Il y avait de l'onctuosité, une nuance, preuve d'un passé dont parfois, elle en était nostalgique mais ceci, elle ne le dirait à personne.

-J'ai envie de les détruire , de détruire leur réputation, qu'ils voient en vrai ce que les héros sont. Il faut arracher le coeur des héros et jouer avec eux, s'enquit-elle enjouée face à tant de cruauté, un sourire purement mauvais et terrifiant qui se reflétait dans ses yeux.

Oh oui, qu'elle voulait les tuer ! C'était son seul souhait pour avoir une meilleure vie, un peu loin de ses vieux démons qui la rongeaient tous les jours, tous les nuits depuis de longues années.  



code by ORICYA.




True Love Exist
She was strong, She was crazy, She wasn't simple. And when she was down,  She got right back up. She was a beast i n h e r o w n w a y . But one idea describes her best. She was u n s t o p p a b l e, And she took everything she wanted with a smile.
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux
» Prom'nons nous dans les bois, tant qu'le loup n'y est pas, si le loup y était, il nous... [pv Ginger]
» "Tu veux le meilleur, tu veux être heureux. Tu veux, tu veux... Le problème Lucas, c'est qu'on a jamais ce que l'on veut." - Lucas
» Tempête du Crépuscule ☼ "Solitaire en étant tout petit, avec ses amis pour la vie"
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Last Hope ::  :: La forêt sombre :: Le palais Sombre-