Bienvenue sur One Last Hope.
En espérant que vous vous plairez parmi nous.
Soutenez le forum
En votant , , , , vous gagnerez des points !
Nous recherchons en urgence :
James Charming, Snow White, Cora Mills, Zelena Mills, Maléfique.
Poster sur Bazzart & PDR
clique & clique pour faire venir des copains !

Partagez | 
 

 Family's a weakness [ft. Thor Odinson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

❦Entrée : 07/01/2015
❦Doublons : 220
❦Sortilèges lancés : 85
❦Magic Formula :



The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Dieu
❦LOVE: Doux Jésus, personne !
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Family's a weakness [ft. Thor Odinson]   Dim 15 Fév - 12:55


Family's a weakness

Loki - Thor Ѫ p'tiote musique


Avant que je ne m'enfuis d'Asgard, tous les gens de ce monde qui me méprisaient laissaient courir d'horribles rumeurs sur moi. Celle qui me faisait rire le plus tout en m'énervant était que si j'étais aussi vile et perfide, ce n'était ni plus ni moins que ma soif de pouvoir. Apparemment, la seule chose que je désirais plus que tout au monde était d'avoir le trône. Donc de devenir Roi d'Asgard ? Foutaise ! Jamais je n'ai voulu ce trône. Malin, oui. Mais pas pour autant débile ! Même si je ne suis en aucun cas l'enfant biologique d'Odin, je reste le cadet. Il était donc obligé et normal que Thor soit l’héritier du trône. Non, ce que je voulais réellement sans que personne ne le comprenne, c'était de la reconnaissance pour l'être puissant que je suis. Combien d'entre eux ont oublié que ma force était à l'égale de celle du Dieu du Tonnerre ? Combien d'entre eux ont oublié que ma ruse était la plus futée de tous les neufs mondes ? Voilà pourquoi je faisans sans cesse des fourberies. Pour que l'on me remarque enfin. Pour que l'on m'apprécie enfin à ma juste valeur.

Maintenant dans ce monde magique loin des Ases, loin de cette faiblesse qu'est la soi-disant famille, je pouvais enfin être moi-même. A quelques détails près… Ici depuis déjà quelques semaines, je commençais à m'habituer au paysage qui m'entourait. Je me familiarisais doucement, mais sûrement avec ce monde encore inconnu il y a peu. J'avais adapté mes vêtements aux gens de la Forêt Enchantée, pour éviter de me faire trop remarquer. Toujours dans les tons de vert, de noir et un peu d'or, mon linge ressemblait plus à une tenue de petit noble, ou de fermier plus riche que les autres. Au choix. Mais quelque chose qui ne donnait pas spécialement envie aux bandits.
Marchant de façon très féline, très discrète sur les routes du Royaume, les rayons du soleil qui commençait déjà à baisser me caressaient le visage. Les mains glissées dans les poches de ma grande veste verte, je regardais autour de moi, souriant très légèrement. Belle illusion, n'est-ce pas ? En réalité, je tire la tronche, je suis bougon, de mauvaise humeur. Tout simplement parce que mes pensées se sont tournées vers Thor. Je le déteste, bonté divine… Je me demande d'ailleurs si Friga et cet abruti de masse de muscle et blonde sont en train de me chercher. Cette idée me fait doucement rire alors que je continue de marcher sans un réel but. Ou peut-être que si ? Il faudrait bien un jour que je rencontre cette « Evil Queen ». Voilà pourquoi je me dirigeais sur cette route.

Le soleil brillait encore, ne s'étant pas couché de suite. Mais d'ici deux ou trois heures, la lune prendrait sa place. Les oiseaux continuaient de chanter, la chaleur de ses rayons me réchauffait encore le visage. Passant devant un immense chêne, un bruit fendit le silence du paysage. Un grand crack brisa le ciel. Un orage ? Alors que le ciel était dégagé ?

- Qu'est-ce que... ?

Non. Impossible. Fronçant lourdement les sourcils, je me mets à courir. C'est impensable. Bordel ! Je déteste les orages ! Arrivant là où un éclair étrange avait frappé, je m'arrête net de bouger. Cette cape. Ce rouge. Ces cheveux blonds… Je ne les connais que trop. Une colère noire, morbide, des plus violentes enflamme tout mon corps, toute mon âme. La tête légèrement baissée, les yeux fixant cette masse de muscle de dos, j'ai le bras droit tendu vers le bas, la main ouverte. Aussitôt, mon spectre apparaît. Je respirai de plus en plus vite, de plus en plus fort. Tous mes muscles se bandaient, prêt à tuer violemment la bête que je chassais. Sauf que cette bête…

- Toi… murmurais-je tout en contractant ma mâchoire de dégoût, de haine, de colère. Et dans un élan de colère soudain, je tends le bras devant moi, balançant un éclair de magie verte pour le blesser alors que ma voix déchira mes cordes vocales tellement la haine venait de s'emparer de tout mon être.

- HORS DE MON CHEMIN !

crackle bones


Hors RP:
 


« love is a weakness »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❦Entrée : 12/02/2015
❦Doublons : 42
❦Sortilèges lancés : 30

MessageSujet: Re: Family's a weakness [ft. Thor Odinson]   Dim 15 Fév - 19:33

Le bifrost m'a envoyé, déposé dans cet étrange royaume, sans même m'évoquer comment se comporte les personnes vivants, logeant, dans ce monde lointain, qui ne ressemble à aucun autre auparavant. Le mien est beaucoup plus original, harmonieux, nous ne condamnons personne, nous ne vivant pas sous le règne d'une personne hautaine, cruelle, et avide de vengeance, comme j'ai pu longtemps remarquer. Ô combien j'aurai aimé retrouver la douce enfreinte de Frigga, ou même l'encouragement féroce d'Odin. Il n'y a aucun point commun, aucune connaissance, ou même personne de confiance, uniquement des étrangers, des personnes inconnus, mais quelque peu barbares, et malsaines d'esprit comme de corps, c'est vraiment désolant. Il n'y a pas plus triste tableau, que d'admirer les décombres d'un village, qui a été quelque peu ravager, saccager par une femme de la royauté, qui exerce mal son droit au pouvoir ~

Les routes du royaume – Il y a un grand nombre de passant, de paysans, ou même d'étranger qui voyagent, en empruntant cette route, comme si j'étais en quelque sorte sur et certain. Que je le retrouvais comme ça. Que je tomberai comme par hasard sur mon frangin, ce grand enfant lâche, qui au lieu d'assumer pleinement ses tords, comme ses erreurs, préfèrent largement s'enfuir pour être épargner et recommencer. Ont-ils vu ou même aperçu un Dieu du Mal, se pointait dans les parages, avec un spectre royal qui a finement dérobé, et une vêtement typique d'Asgard ? « Nous y voilà. » annonçais-je, en pointant mon regard sur ce monde étrange, d'un décor peu familier, et quelque peu hostile, vu le nombre de bruit, et de pas qui regorgent cet endroit, sûrement me mènera-t-il à mon frère, ou du moins espérons-le. Les miracles sont vite arriver cependant, en entendant la sonorité du mots, il n'a pas apparemment pas l'air ravis de pouvoir me retrouver, se doutant qu'on m'a sûrement envoyé pour le ramener. Bingo, il aura du moins trouver tout seul ! Il n'a pas osé, non, il n'a quand même osé, ben si, il m'a envoyé un éclair vert dans la tronche, cet idiot, cet enfoiré, mais il va comprendre comment on m'appelle, parce qu'il commence à peine de m'échauffer, et que je compte bien le ramener pour récupérer la chevelure doré qu'il a promis à mon épouse, sinon il va se retrouver sans cheveux.

« Tu viens de signer ton arrêt de mort. » grondais-je en venant le frapper dans un coup de poing bien lancer sur son objectif, frapper le visage quelque peu angélique de mon cadet, pour qu'il comprenne, qu'on ne frappe pas, ou qu'on n'essaie pas de me nuire, ou de me condamné à une mort certaine. Et vu son regard il compte toujours se venger, cet idiot ! « Je vais te - HORS DE MON CHEMIN ! » m'interrompt-il pour me donner de dégager, de déguerpir de son chemin, c'est me prendre pour un idiot, ou il n'a pas remarqué que c'est lui-même qui s'est mis en travers de mon chemin, qui a coupé les cheveux de mon épouse, qui est parti comme un lâche, et qui se permet de jouer les méchants. Il commence à me chauffer sérieusement, je l'attrape par le col pour le plaquer contre un arbre, pour serrer mon entreinte autour de son cou, en grommelant « TON CHEMIN ? NON D'UN TONNERRE, QUI M'A CHERCHER ? QUI A CHERCHER A CE QUE JE SOIS SUR TON CHEMIN ? ESPECE DE - » commençais-je à insulter, avant de me stopper, me rappelant que Frigga ne voulait sûrement pas qu'on se morde constamment, qu'on se provoque, qu'on se cherche, comme - .. Oui comme un deux grands enfants, une chamaillerie puéril, un comportement qui désolerait bien des personnes de voir deux Dieux se prennent littéralement la tête, uniquement pour un problème inutile, voir même futile. « Tu n'es qu'un lâche. » murmurais-je en retirant simplement ma poigne de son cou, pour le libérer de mon emprise, en repensant aux paroles d'Odin, comme quoi je devais impérativement le récupérer avant qu'il ne provoque une connerie. Je porte mon regard sur sa personne, avant de demander dans un ton quelque peu énervé « Qu'as-tu fait comme fourberie ? Quelle bêtise vais-je donc réparer de nouveau ? » demandais-je, en espérant qu'il n'est rien créer un cataclysme immense, que personne ne pourra stopper, comme un tsunami capturant tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Family's a weakness [ft. Thor Odinson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Thor Odinson | UC.
» Thor Odinson
» (taken) Thor Odinson ft. Chris Hemsworth
» Anniversaire Thor
» OK - MULTI: xdtomdx - thor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Last Hope ::  :: Autres lieux de la forêt enchantée :: Sur les routes du royaume-