Bienvenue sur One Last Hope.
En espérant que vous vous plairez parmi nous.
Soutenez le forum
En votant , , , , vous gagnerez des points !
Nous recherchons en urgence :
James Charming, Snow White, Cora Mills, Zelena Mills, Maléfique.
Poster sur Bazzart & PDR
clique & clique pour faire venir des copains !

Partagez | 
 

 « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

❦Entrée : 17/02/2015
❦Doublons : 34
❦Sortilèges lancés : 31

The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Humaine.
❦LOVE: Monster, how should I feel ?
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   Mar 17 Fév - 17:15



Wendy Darling
« Sweeter than heaven »


Ce qu'il y a à savoir sur moi ...
Je ne suis qu'un oiseau en cage, prisonnière d'un démon qui ressemble à un ange.
Oyez ! Oyez ! Veuillez m’introduire au sein de Neverland, je me nomme Wendy. Wendy Moira Angela Darling, mais vous pouvez également m’appeler Bird ou Wendy Bird. Pour votre information je suis originaire de Londres, en Angleterre. Mais vous devez déjà avoir entendu parler de moi, dans Peter Pan qui narre mes illustres aventures ! Non ? Comment est ce possible ? Ne vous jouer pas de moi j’ai pas grand chose, en fait ... beaucoup d'espoir, de la foi et ... un dé à coudre (!) pour me défendre !

N'hésites pas à m'envoyer une carte, un parchemin, un nuage de fumée le 24 décembre 1892, et je t'inviterai autour d'une tasse de thé pour célébrer mon anniversaire. Et oui, ce qui veut dire que j'ai plusieurs années, maintenant ... mais j'avais 13 ans lorsque je suis arrivée ici, et depuis, je ne vieillit plus, je suis pas mal conservé(e), n'est ce pas ? Mon amour… Non, je ne t’ai pas vu au beau milieu d’un rêve, puisque… l'amour n'est pas une faiblesse, loin de là. Même si aimer nous fait faire des choses absurdes, ça en vaut toujours la peine.

Comme a vous avez du le comprendre, je suis hétéro et je suis présentement célibataire. Oh et j’oubliais, je souhaites rejoindre Once Upon a Dream parce que je sais que se sont les plus forts, les plus sexy.. Les meilleurs quoi ! Sinon, on m’a déjà dit à plusieurs reprises que je ressemblais à Freya Tingley, non, non, non, je ne veux rien entendre, taisez vous, je suis unique !


Viens tenter ta chance !

Partir là bas, je donnerai tout ce que j’ai pour partir d’ici.

Halte là ! La méchante reine à imposé à chaque nouvel habitant un formulaire pour rejoindre les terres de la forêt enchantée…

Question 1 : As tu déjà entendu parler de la guerre qui oppose Blanche Neige et la méchante Reine ? Bien… Dans ce cas là tu ne peux pas être blanc comme neige sans mauvais jeux de mots, tu dois bien avoir un avis, tu es plutôt pour quel camp ?

Je suis désolée, je n'en ai jamais entendu parler ... Cela fait si longtemps que je suis à Neverland que je ne suis au courant de rien de ce qui se passe à l'extérieur. J'espère que les choses vont rapidement s'arranger, les guerres n'apportent rien de bon ...

Question 2 : Si tu devais passer un pacte avec le Ténébreux, bref, Rumple quoi, que lui demanderai tu ? Et surtout, quel prix paierai tu ? Quel sacrifice serait tu prêt à faire ?

Le Ténébreux ? Rumple ? Je ne sais pas qui ils sont. Mais si je devais un jour passer un pacte avec ... lui ... eh bien ... j'y réfléchirai, mais je crois que je demanderai que ma famille soit sauve et heureuse - Bae aussi, il en fait parti quoi que puisse en dire mon père, et même si il n'a pas eu l'occasion de rester longtemps parmi nous. Afin d'obtenir cela, je donnerai n'importe quoi qui ne mette pas en danger la vie ou le bonheur de ceux auxquels je tiens.

Question 3 : T’as déjà été faire un tour au sein d’autres royaumes ? Et t’en penses quoi ? L’herbe est elle vraiment plus verte ailleurs ou tu te sens chez toi dans la Forêt Echantée ?

Comme je l'ai dit, je suis à Neverland depuis si longtemps que le reste du monde me paraitrai totalement étranger si je devais y aller - ou y retourner, pour mon Angleterre natale. Je ne reconnaitrai probablement rien, ni personne.
En revanche, je peux vous dire à partir du peu de liberté que j'ai eu ici la première fois que je suis venue que cet endroit est magnifique, peuplé de créature et de plantes extraordinaire. Malheureusement, le cœur du maître des lieux est trop sombre pour s'ouvrir à une telle beauté.


Question 4 : Et la magie alors ? Tu as bien un avis… Plutôt pour ? plutôt contre ? Un avis mitigé ? Que celui qui n’a jamais eu envie de jeter un boule de feu dans la tronche de son copain me jette la première pierre.

La magie, j'en rêvais depuis toute petite, depuis que j'ai ue en main mon tout premier livre d'aventure. Pour moi, elle ne pouvait faire que le bien. Je suppose que ce que je vit me prouve que j'étais trop naïve et que j'avais tort, à l'époque. Je ne veux pas dire que je suis maintenant contre la magie, loin de là, elle n'est pas un danger elle-même - je m'explique. Entre de mauvaises mains, la magie peut faire d'énormes dégâts, je le sais d'expérience. Mais je crois toujours aux secondes chances - même si c'est très naïf - on ne peux pas être mauvais toutes sa vie ... qui se condamnerait au malheur ? Ô, vous savez, si vous croyez que Peter Pan est heureux, c'est votre avis. Pas le mien.

Question 5 : Si ta vie était en danger au cotés de ceux que tu aimes ou de tes amis… Serais-tu plutôt du genre à sacrifier ta propre vie ou celle des tiens pour sauver ta propre peau ?

Je donnerai ma vie pour sauver celles de ceux auxquels je tiens ! Il est hors de question que je passe avant eux ; c'est pour cela que je suis retourné à Neverland, en premier lieu - malgré le fait que cet endroit m'ait effrayé la première fois ; pour cela que j’obéis à Peter, maintenant - car il m'a promit qu'il ne leur ferait aucun mal si je faisais ce qu'il me demandait. Pour ceux que j'aime, je pourrai faire n'importe quoi.

D'ailleurs ... vite, sauvez-vous ! Je l'entends qui vient. ... Qui ? Peter, Peter Pan, c'est lui m'a enfermé ici ... Merci d'avoir pris le temps de me poser ces quelques questions, vous êtes la première personne qui ne vient pas d'ici que je vois depuis des années ! Mais partez, maintenant, si vous ne voulez pas avoir des ennuis. Partez, vite !


pseudo : Miuu ou Wendy, iciprénom : Mélanieâge : 17 anssexe : Fémininaime : Ecrire, lire, dessiner, regarder des séries (GOT et OUAT en tête de liste !) et des films, yep !déteste : Le pessimisme, les artichauts, les araignées et les histoires à l'eau de rose.  ⊱ conte favori : Peter Pan so far !comment as-tu connu one last hope : Je cherchai un forum OUAT actif, et sur lequel Wendy était libre. Et puis, j'ai trouvé celui-ci et je ne regrette pas mon choix.vos impressions : Le forum est superbe, l'histoire originale, les membres ont l'air sympa, alors pour l'instant très très bonnes.un dernier mot : Don't trust the appearance, darling.


Dernière édition par Wendy Darling le Mer 18 Fév - 16:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❦Entrée : 17/02/2015
❦Doublons : 34
❦Sortilèges lancés : 31

The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Humaine.
❦LOVE: Monster, how should I feel ?
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   Mar 17 Fév - 17:16



Once Upon A Time
There were knights and princesses, there were pirates and fairies !

Il était une fois à Londres, dans le quartier de Bloomsbury … C'est ainsi que devrait commencer l'histoire de Wendy. Ensuite il faudrait mentionner ses parents, le couple Darling, ses deux petits frères, John et Michael, puis son incroyable aventure au Pays Imaginaire, guidé par Peter Pan, viendrait briser la routine de la jeune fille. Cependant, si les choses étaient aussi simples, Wendy ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui : la prisonnière de Peter.

Tout a bien commencé à Londres, dans le quartier de Bloomsbury où Wendy et sa famille vécurent paisiblement leur petite vie confortable ... jusqu'à ce qu'une certain Baelfire ne vienne s'introduire chez eux. C'était en plein après-midi, Mrs et Mr Darling étaient tous deux sortis chez des amis avec John et Michael, tandis que Wendy avait prétexté ne pas se sentir très bien et préférer rester seule alitée un moment. Seule, oui, cependant lorsque ses parents et ses frères furent sortis, il n'était pas question pour la jeune fille de passer son après midi couchée. Elle s'installa dans le salon, un livre sur les genoux. Même si son père n'appréciait pas particulièrement ses lectures – et que sa mère fermait les yeux, la plupart du temps – cela n'empêchait pas la jeune Darling d'être passionnée par les livres. Celui-ci, elle l'avait commencé depuis quelques temps, et elle n'avait pas pu s'empêcher de reprendre sa lecture maintenant. Avouons-le, c'était bien plus intéressant que de rendre visite aux Barkley qui, pour sympathiques qu'ils soient, aurait retenu toute la famille toute l'après-midi avec une conversation très ennuyeuse. Et bien Wendy s'était épargnée cette peine, et tandis qu'elle tournait les pages, elle s'imaginait qu'elle était l'héroïne de son roman, une jeune aventurière pirate du nom de Red Handed Jill.
Cependant … non, elle n'avait pas rêvé, ce n'était pas son imagination, il y avait eu un bruit dans la salle à manger. Ses parents ? Impossible, elle connaissait les Barkley, ils en avaient pour deux heures de plus, au moins. Alors … ce devait être un voleur ! La jeune fille accourut dans la salle à manger, laissant son livre sur le canapé, et se saisit de la première chose qui lui passa sous la main pour se défendre : une statuette. Wendy se trouva alors face à un jeune garçon qui devait avoir son âge, vêtu de vêtements troués et sales que son père aurait justement nommés « des haillons », et qui, dés qu'il la vit le menacer avec son « arme », s'éloigner immédiatement du buffet où il avait ravi quelques morceaux de brioches. Cette vision toucha la demoiselle ; ce n'était pas un voleur, mais juste une jeune enfant qui avait faim. La discussion s'engagea et le garçon avoua à la jeune fille qu'il s'appelait Bae, était orphelin et vivait dans la rue de ce qu'il arrivait à subtiliser. Elle qui n'avait jamais connu la pauvreté ou la faim, ne pu qu'offrir au garçon une alternative à son malheur, et c'est ainsi qu'elle lui proposa de rester caché dans un recoin secret de sa chambre où elle lui apporterait ce qu'elle arriverait à sauver des repas pour lui. Le dénommé Baelfire accepta et ainsi commença la première véritable aventure de la jeune Darling : l'amitié.

Les jours passèrent sans que ses parents ne s'aperçoivent de rien. Wendy apportait en cachette quelques morceaux de brioches ou bien des restes de repas à Baelfire. Cependant un jour, alors qu'elle venait d'accomplir ce geste qui devenait rituel, ses parents entrèrent dans sa chambre et découvrirent le jeune garçon. Face au visage strict et sérieux de son père, la jeune fille pensa qu'il l'aurait renvoyé dans la rue – ce qu'il aurait très certainement fait si sa mère n'avait pas prit sa défense. Mrs Darling décida qu'il pourrait rester chez eux, pour le plus grand bonheur de Wendy, et ainsi un membre de plus rejoignit la famille dans leur grande maison – bien assez grande, d'ailleurs, pour un enfant de plus. Suite à cela, les semaines s'écoulèrent sans incidents notables jusqu'à ce qu'enfin Wendy décide de présenter l'Ombre à Bae. C'était une créature magique qui rendait visite aux enfants dés la nuit tombée, et qui avait promit à la jeune fille de l'amener un jour à Neverland, un endroit rêvé pour des enfants. Et ainsi, comme prévu et malgré les réticences de Baelfire, Wendy et l'Ombre s'envolèrent pour la Pays Imaginaire.
Elle atterrit sur la plage de l'île, n'eut pas la chance de se recevoir sur ses pieds et elle finit à genoux avec de l'eau sur les jambes, le sable, la caresse du soleil – une délicieuse sensation, totalement inconnue – qui brillait sur la surface de l'eau. Quelque chose bougea dans son champs de vision, et une silhouette se dessina juste en face d'elle ; un jeune homme, qui devait être à peine plus âgé qu'elle, de ce qu'elle pu en juger, et qui lui tendit la main pour l'aider à se relever. Il avait des yeux d'un bleu-vert très clair qu'il fixait sur elle, un sourire sur les lèvres, et la jeune fille aurait presque pu penser qu'il s'agissait d'un ange. Le temps d'un regard et l'Ombre avait disparu. Tous deux partirent dans la jungle. Le jeune homme disait s'appelait Peter Pan, et être le maître de cet endroit – bien qu'elle le trouvait un peu jeune pour être roi, ce qu'elle lui fit remarquer en riant et ne reçu pour seul réponse qu'un sourire énigmatique. Ils arrivèrent devant un camps où plusieurs enfants « jouaient » gaiement ; « les enfants perdus », aux dires du dénommé Peter. Wendy pu faire le tour de l'île, observer d'elle-même le merveilles qu'elle recelait, les créatures fantastiques qui la peuplait. Neverland était de loin l'endroit le plus beau qu'il lui ait été donné de voir. Les jours s'écoulèrent entre visite, jeux et la rencontre avec les « garçons perdus ». Cependant, chaque soir, lorsqu'il était l'heure pour tout le monde d'aller se coucher, et que Wendy commençait à doucement fermer les yeux, des pleurs commençaient à se faire entendre. Des pleurs et des gémissements ; les enfants appelaient leurs parents qui leurs manquaient. Un soir, après ce qu'il lui semblait un éternité passée sur cette île, la jeune fille se leva et alla directement trouvé Peter. Elle lui demanda de partir. Partir immédiatement. Et contre toutes attentes, il accepta, rappela l'Ombre et alors qu'elle prenait la main de la sombre créature, le garçon lui dit – à titre d'indication, mais cela sonnait d'avantage comme une menace – que l'Ombre viendrait prendre un de ses frères dés le lendemain soir. Et la jeune fille s'envola de retour à Londres – le voyage lui parut bien moins doux et tranquille qu'à l'aller, comme tout n'avait été qu'une mise en scène pour la mettre à l'aise et qu'ensuite, chacun avait révélé sa véritable nature. Chacun ... même Peter Pan.

Lorsqu'elle revint, au matin, Bae dormait près de la fenêtre. Il se réveilla en un instant, lui confia qu'il avait pensé ne jamais la revoir et lorsqu'elle le questionna sur la durée de son voyage, il répondit qu'elle n'avait été absente qu'une nuit… Vraiment ? Pour elle, ce séjour à Neverland avait duré une éternité ! Combien exactement, elle n'aurait pas su le dire mais … bien plus d'une nuit, assurément. Et alors Baelfire commença à questionner. Elle répondit calmement, lui raconta l'île et les sirènes, les fées, les enfants perdus, mais se garda bien de lui parler de Peter. Mais il fallait s'en douter, il voulu savoir pourquoi, après un voyage qui avait l'air si … merveilleux, la jeune fille était rentrée à Londres. Et là les choses se corsèrent et, malgré tous ses efforts pour ne pas l’inquiéter, Wendy fut forcer de lui dire. Tout lui dire : les pleurs des enfants, l'Ombre qui les gardait enfermés sur l'île – ou plutôt Peter, qui les gardait enfermés sur l'île, mais cela, Bae ne le saurait pas. Et enfin, la requête de l'Ombre – soit disant – qui viendrait prendre un de ses frères. A la fin de ses explications, alors que les larmes lui piquaient les yeux et s'écoulaient silencieusement sur ses joues, Baelfire lui assura que personne ne ferait de mal à sa famille, qu'il ne laisserait jamais une telle chose arriver. Elle lui en était tellement reconnaissante … elle pensait naïvement que ce qu'il disait était vrai, que tout irait bien pour tout le monde, seulement …
Seulement dés le soir venu, les enfants se préparèrent à la venue de l'Ombre, ils tentèrent par tous les moyens de l'empêcher d'entrer en bloquant la fenêtre, laissèrent allumées les bougies, espérant le dissuader, et enfin s'armèrent comme il le purent. Chacun regagna son lit, Wendy était toujours un peu inquiète cependant elle espérait que leur plan marcherait. Cet espoir fut balayé d'un revers par l'Ombre qui ouvrit la fenêtre avec force, tout le monde debout en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire se précipita en dernier recours dans la « cachette » dans laquelle Baelfire avait passé secrètement passé ses premières semaines chez les Darling. Cependant, Wendy se rendit compte trop tard que le petit Michael était toujours au milieu de la chambre, et que l'Ombre allait l'emporter. Alors qu'elle pensait avoir perdu son petit frère pour toujours, Bae sortit de la cachette et s'interposa entre la créature et le petit garçon. Il proposa à la créature de le prendre lui, Wendy accourut alors pour tenter de le faire changer d'avis, malheureusement, il avait raison, c'était le seul moyen. Elle fut forcer de le laisser l'emmener, malgré la tristesse qui lui serrait le cœur lorsqu'elle le vit disparaître à l'horizon, et elle eut beau crier son nom à la fenêtre, Bae ne reparut plus.

Pas plus qu'elle ne le revit le lendemain matin, ou le surlendemain, et les semaines passèrent sans nouvelles de son « frère ». Et rien de ce que faisait ses parents ne pouvait lui rendre le sourire. Elle fut forcée de leur expliquer ce qui était arrivé – ou plutôt ce qu'elle inventa. Ainsi, selon elle, Bae avait fuit un beau soir, il lui avait fait ses adieux, demandé de remercier sa famille pour l'avoir accueillit, mais il ne pouvait plus longtemps profiter de leur gentillesse et, malgré tous ses efforts, il était maintenant parti, très certainement loin. Mentir déchirait le cœur de la jeune fille, mais elle savait ce que ses parents auraient dit, si elle avait raconté la vérité ; ils auraient voulu déménager, s'éloigner de la magie – même si ils auraient eu du mal à y croire, ils auraient été forcé de le faire. Seulement, loin de Londres, comment aurait-elle pu encore espérer que Bae revienne ? C'était une triste et naïve vérité, mais la jeune fille croyait dur comme fer qu'elle pouvait le retrouver, qu'il reviendrait, qu'elle trouverait un moyen.
Et ce moyen était de retourner à Neverland. Elle pensait que l'Ombre ne se présenterait pas à la fenêtre lorsqu'elle appela, le cœur serré « Je crois. », mais il apparut bel et bien et la ramena dans cet endroit où s'était juré de ne jamais retourné, cet endroit qu'elle trouvait si beau mais qui avait l'une de ces beautés ensorcelantes qui cache toujours quelque chose. Lorsqu'elle arriva il l'attendait, Peter, l'accueillant avec un sourire qu'elle trouva étrangement plus tranchant que la fois précédente. Elle lui demanda de lui rendre Baelfire, la colère menaçant de filer par chaque pore de sa peau, et contre toutes attentes, il répondit par l'affirmative. Méfiante, la jeune fille le suivit à travers la jungle et arriva devant une cage. Tout était sombre, Peter ouvrit, elle s'approcha et avant qu'elle n'ai pu esquisser un geste, elle était à l'intérieur, enfermée. Ses cris se perdirent dans l'obscurité de la jungle, et jamais plus elle ne revit Baelfire.


An innocente little bird

The kindest of kisses break the hardest of hearts ; Wendy est une jeune fille d'une extrême gentillesse, qui tendra toujours la main à ceux qui en ont besoin, n'hésitant pas à tous donner pour le bonheur de ceux auxquels elle tient. Et elle s'attache très vite, elle est sensible et cache très mal ses sentiments, ses émotions – elle rougit d'ailleurs très facilement, et ses rougeurs mettent, à son goût, beaucoup trop de temps pour quitter ses joues. Elle est d'un naturel expressif, que voulez-vous, elle sourit beaucoup, pour un rien la plupart du temps. C'est une petite personne pleine de paradoxes, qui aime et sourit autant qu'elle peut haïr et pleurer, qui garde une part de naïveté enfantine malgré sa maturité face à certaine situations. Wendy croit en beaucoup de choses ; en la magie, aux secondes chances, à la paix, aux fées, et elle trouverait son monde sans toutes ces croyances terriblement triste. L'espoir et la croyance ont toujours, selon elle, fait tenir debout les âmes les plus tristes, les plus pauvres. Elle peut donner bien du file à retordre car lorsqu'elle a une idée en tête, il est quasi-impossible – pour ne pas dire impossible, tout simplement – de la lui en ôter, prête à tout tenter pour l'expérience, et accordant aveuglément sa confiance à la première personne qu'elle rencontre, persuadée que personne ne peut être foncièrement mauvais. De fait, elle est très influençable ; un sourire, un regard, elle peu plier pour presque rien et faire docilement quoi qu'on lui demande pour le geste, sans jamais rien demander en échange. Cependant, même si ce n'est pas chose facile, perdre la confiance de la demoiselle n'est pas un expérience à tenter … elle est bien fragile et semble pouvoir se briser sans que personne ne recolle plus jamais les morceaux, mais elle est parfois prise d'une certaine confiance qui forcerait presque l'admiration. Dans ces moments, elle serait capable de jeter au visage d'une personne ses quatre vérités et de tourner les talons telle une furie. Il est très rare d'en arriver avec elle à de telles extrémités, car elle reste tout de même d'une grandeur douceur la plupart de temps, mais elle sait faire preuve de spontanéité. La violence, en revanche, a été proscrite de son comportement, elle préfère régler les conflits par les mots – ou pas de conflits du tout, ce serait l'idéal. La jeune fille est assez maladroite, elle accorde peu de soucis à son apparence – un trou dans sa robe ne la tuera pas, de même qu'un peu de terre – de ce côté-ci, cependant, lorsqu'il s'agit de faire les choses bien, elle s'applique. Consoler, par exemple, elle sait faire – avec deux petits frère, c'était un apprentissage, ou intuition, presque obligatoire – avec des paroles douces, des gestes naturels, presque maternels. Elle n'aime pas voir les gens tristes ou en colère et ferait tout ce qui est en son pouvoir pour rendre possible les fins heureuses, comme dans les contes.


Dernière édition par Wendy Darling le Mer 18 Fév - 16:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❦Entrée : 28/08/2014
❦Doublons : 489
❦Sortilèges lancés : 668
❦Magic Formula :

The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: HUMAIN
❦LOVE: EVIL QUEEN
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   Mar 17 Fév - 17:31

BIENVENUE PARMI NOUS
ah contente de voir qu'une wendy est sur le forum peut etre que Peter va revenir en te sachant présente parmi nous. Si tu as besoin d'aide n'hésite surtout pas demoiselle. Bon courage pour ta présentation.

Tu as deux semaines pour faire ta présentation, si tu as besoin d'un délai supplémentaire demande a un administrateur.


let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11. I'm rubbing on it, rub-rubbing, if you scared, call that reverend. Boy, I'm drinking, get my brain right Armand de brignac, gangster wife.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❦Entrée : 05/01/2015
❦Doublons : 121
❦Sortilèges lancés : 49
❦Magic Formula :



The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Sorcière/Demi-déesse
❦LOVE:
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   Mar 17 Fév - 18:46

Bienvenue sur le forum.
Bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions, les admins sont là


You'll love me at once, the way you did once upon a dream
I know you, I walked with you once upon a dream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité

MessageSujet: Re: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   Mar 17 Fév - 19:34

Oh, voilà donc l'un des membres de la famille qui a recueilli Bae, je sens que ce serait intéressant de se croiser un rp. (a) Bref, bienvenue parmi nous petite Wendy & bon courage pour ta fiche. ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar

❦Entrée : 15/02/2015
❦Doublons : 25
❦Sortilèges lancés : 27

The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Humaine (mi cygne?)
❦LOVE: Si tu le rencontre, dis lui donc de venir me voir!
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   Mer 18 Fév - 3:14

Bienvenue sur olh luv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❦Entrée : 17/02/2015
❦Doublons : 34
❦Sortilèges lancés : 31

The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: Humaine.
❦LOVE: Monster, how should I feel ?
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   Mer 18 Fév - 13:52

Merci à vous tous, vous êtes adorables. ♥️

» Robin : J'ignorais qu'il était absent. Oui, ce serait génial qu'il revienne  :D !
» Rumple : Après ma validation, si tu es de passage à Neverland, ce sera avec plaisir lowe


J'ai ajouté le caractère, je posterai son histoire dans les temps, ne vous en faîtes pas !
Encore merci :3

EDIT (MàJ) : Ca y est, l'histoire est bouclée ! J'espère que ça ira. J'avoue que j'ai pris certaines ... libertés par rapport à Neverland ( mais c'est comme ça que je me l'imaginais ), du coup si il y a quoi que ce soit qui ne va pas, surtout dites-le moi. En tout cas, j'ai pris plaisir à écrire ce texte. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❦Entrée : 12/01/2015
❦Doublons : 202
❦Sortilèges lancés : 266
❦Magic Formula :



MessageSujet: Re: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   Mer 18 Fév - 23:41

Wendy bienvenue à toi ! Tu écris vraiment très très bien (et en plus tu aime OUAT et GOT )luv se fut un plaisir de te lire pour ma part :D Tu as su à la perfection retranscrire Wendy et ses émotions. Tu as un style d'écriture que j'aime beaucoup. Au plaisir de rp avec toi sous Killian ou Hadès zibou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❦Entrée : 28/08/2014
❦Doublons : 489
❦Sortilèges lancés : 668
❦Magic Formula :

The Logbook of the Adventurer.
❦RACE: HUMAIN
❦LOVE: EVIL QUEEN
❦INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   Jeu 19 Fév - 0:07


Validation de membre
Tu es un super héros maintenant ! Viens nous rejoindre !
Bienvenue sur le forum !
Tu es officiellement validé par les rois, tu as su convaincre Le pirate estropié, La charmante fille de Blanche-Neige, Le Noble voleur et même La Méchante Reine. Malgré cette rude épreuve, tu en as beaucoup à passer pour faire parti pleinement des habitants du Royaume et de vivre des aventures magiques. Tout d'abord , il te faudra créer de nouvelles alliances (liens) pour te familiariser ⊱ clique. Car tu en auras besoin a travers tes aventures (sujet) ⊱ clique. Viens découvrir ce que te réserve la magie vaudou du Dr Facilier ⊱ clique. Mais attention, la magie a toujours un prix , on t'aura prévenu, c'est à tes risques et périls ? Et en prime, tu aurais peut-être besoin d'un miroir, pour être sur qu'il t'a pas changer de tête. Il se pourrait bien que t'ai besoin d'un nouvel avatar en retour, vas donc jeter un coup d'oeil au coin des artistes ⊱ clique.


let a sky comes falling down
We be all night, and everything all right. No complaints from my body, so fluorescent under these lights. Boy, I'm drinking, park it in my lot, 7-11. I'm rubbing on it, rub-rubbing, if you scared, call that reverend. Boy, I'm drinking, get my brain right Armand de brignac, gangster wife.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « My stories ? But they're all about you ! » ▬ Wendy [ Terminée ]
» California Stories
» Stories FM
» Animation Ghost Stories
» « but these stories don't mean anything when you've got no one to tell them to. » ♔ NOLAN ♡.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Last Hope ::  :: Mirror Mirror on the wall :: Enter the adventure-